User Tools

Site Tools


Sidebar

parcoursmm:index

Parcours Image et Multimédia

Responsable : Vincent Charvillat
Bureau F212

Le parcours Image et Multimédia se situe très exactement à l'interface entre informatique et mathématiques appliquées.

La compression de données multimédia (des vidéos, des graphiques ou des mondes 3D par exemple) est typiquement un sujet où les probabilités nous permettent de calculer un taux maximal de compression et où des algorithmes à base d'arbres permettent d'atteindre ce taux. En ce sens les matières de première année sont directement utilisées !

De manière plus évidente encore, les services multimédia les plus populaires (pensez par exemple à Youtube ou aux applications de réalité augmentée sur mobiles) font appel conjointement à l'informatique et aux mathématiques appliquées. Ces services reposent sur des architectures matérielles et logicielles complexes et sur la résolution de problèmes de prédiction et d'estimation de paramètres :

  • Pensez au système de recommandation de Youtube prédisant des vidéos susceptibles de vous plaire (voir la partie droite de la figure suivante).

 Dans la colonne de droite, les recommandations Youtube sont présentées

  • Pensez à l'estimation de la position (3 ddl) et de l'orientation (3 ddl) d'un mobile filmant une scène urbaine pour “augmenter” la réalité (ci-dessous l'application TOURA conçue par l'équipe VORTEX de l'IRIT en partenariat avec les sociétés Magellium et Caminéo).

 Le projet TOURA (Magellium, Caminéo, IRIT-VORTEX)

Une caractéristique saillante du parcours est qu'il laisse une place importante voire centrale à la dimension expérimentale : ce qu'on produit, conçoit ou évalue dans le parcours se voit, s'écoute et s'utilise interactivement ! C'est sans doute le parcours où la prise en compte des utilisateurs et la conception d'interactions ergonomiques est véritablement un préalable à la construction d'applications, qu'elles soient mobiles, relatives aux jeux ou autres moteurs de recherche pour les systèmes d'information multimédia.

Parce que les sons, les images et les reconstructions 3D se perçoivent, les Travaux Pratiques et les projets sont donc nombreux et contribuent largement à la notation des UE. Le parcours est varié et formateur allant, pour ce qui est des outils utilisés, de l'informatique bas niveau (utilisation d'un GPU ou programmation Android) à la programmation multimédia de haut niveau pour le web (par exemple webGL ou les extensions multimédia de HTML5) sans oublier les prototypes Matlab pour maîtriser la classification ou la modélisation de courbes 2D ou de surfaces 3D.

Les modules de seconde année permettent de se former aux représentations, aux traitements et à la restitution de signaux, images, modèles 3D sur différentes plateformes (y compris mobiles). Les modules de troisième année complètent la formation avec la prise en compte des usages et des utilisateurs.

Les débouchés sont nombreux aux échelles régionale, nationale et internationale. Ils offrent systématiquement l'opportunité d'évoluer dans des équipes pluri-disciplinaires :

  • ingénieur en imagerie industrielle, satellitaire, médicale, biologique ;
  • développeur et designer : effets spéciaux, jeux, interactions multimodales ;
  • chef de projet dans le domaine du web et de l'audiovisuel sur une palette large allant du marketing aux applications culturelles et muséographiques ;
  • nouveaux métiers relatifs aux média sociaux, aux systèmes d'information pervasifs et en particulier ceux liés à l'émergence des applications mobiles.

2e année : les UE du parcours

3e année : les UE du parcours

Stages, partenaires, master recherche

Témoignages

parcoursmm/index.txt · Last modified: 2015/03/04 09:51 (external edit)