User Tools

Site Tools


Sidebar

public:res-ens:ticen7:edition-simplifiee

Objectifs du projet

Ce projet vise la mise au point de protocoles simplifiés d’acquisition vidéo en mini-studio, grâce à un outillage logiciel original à développer, de sorte qu’un enseignant, sans expertise technique ni même affinité particulière avec l’informatique, puisse réussir, en autonomie, à produire des contenus à vocation pédagogique. Plus précisément et sur la base de nos expériences en recherche, nous proposons de mettre au point des interfaces logicielles de pilotage et de supervision de la capture video réduisant la frontière entre acquisition et montage. Une évaluation des solutions proposées fait partie intégrante du projet.

Descriptif complet du projet

Ce projet s’appuie sur un environnement technique (un studio fond vert) en cours de construction à l’INPT-ENSEEIHT. Cet équipement bénéficie d’un soutien de l’école, d’un amorçage via un Bonus Innovation Pédagogique INPT des enseignants-chercheurs de l’équipe VORTEX de l’IRIT et des enseignants en langues. L’équipe de recherche est également impliquée sur un projet européen H2020 2015-2017 portant sur les effets spéciaux avec un studio de production cinématographique français (MIKROS Image) et des partenaires Allemands et Norvégiens. Ce projet fait suite à une ANR récente sur le même thème et contribue à l’équipement qui a donc un intérêt à la fois en enseignement, en recherche et plus généralement en terme de structuration des moyens audio-visuels à l’INPT, dans le périmètre TI et finalement sur le site.
Un soutien budgétaire est demandé pour l’embauche d’un contractuel sur une année pour le développement des quatre lots de travail. Le pilotage du projet sera effectué par les porteurs du projet sans demande de décharge additionnelle.
Techniquement, un mini-studio se présente comme illustré par la figure suivante. L’enseignant se tient face à la caméra ; il peut visualiser commenter et annoter des ressources affichées sur un écran porté (visible à droite de la figure) ; il devrait disposer d’un ensemble réduit d’outils interactifs (sur le pupitre par exemple). Nous visons des schémas d’acquisitions de capsules de courtes durées (afin de simplifier).

Mini-studio

Une fois que l’installation sera opérationnelle, un complément d’équipement visant les besoins particuliers de ce projet sera envisagé (par exemple acquisition d’une machine dédiée, d’une tablette WACOM, de logiciels de référence, entre autres screenflow ©, pour l’étude comparative).

Au moins deux idées techniques seront mises en oeuvre et évaluées. Nous visons premièrement (LOT 1) un pilotage interactif, pendant l’acquisition, de la validation de plans vidéos, pour éviter de “tout” enregistrer. L’idée intuitive est que la capture d’un plan vidéo (typiquement 20 à 120 secondes dans le contexte du projet) exige parfois des répétitions avant d’obtenir la bonne prise. Souvent, mauvais et bons plans sont enregistrés ce qui rend la phase de montage fastidieuse et très longue, et ce d’autant plus pour un monteur non expert. L’objectif du LOT 1 est très clairement de créer des interactions minimales de validation des plans pour que seul le plan validé soit exploité dans la suite. L’enseignant doit ainsi pouvoir, en autonomie, créer et valider des plans avec des outils intuitifs, qui le guident et minimisent les interactions requises (nombre de clics) et autres actions ou manipulations techniques.

La suite concerne une simplification du montage final qui sera également semi-supervisé au travers d’interactions minimales durant une lecture des plans validés (LOT 2). Par interaction minimale, on entend, pour commencer, le basculement simple entre capture de l’enseignant ou des supports qu’il commente ou annote. Ce basculement vaut pour gestion des différents type de plans (full shots, split shots, Picture In Picture, etc.). Cette approche en deux passes sera, en fonction du temps disponible, enrichie par des mécanismes de recommandation de types de plans (LOT 3 optionnel). Ces trois lots techniques seront complétés par une évaluation avec des enseignants non-experts des protocoles et outils obtenus (LOT 4). Cette évaluation sera comparative pour positionnement par rapport à d’autres solutions existantes (screenflow © et autre). Une suite du projet via un transfert technologique éventuel est envisageable.

Ce projet est partagé par des collègues informaticiens de l’IRIT et implique ainsi deux établissements (l’INPT et l’UPSSITECH).

public/res-ens/ticen7/edition-simplifiee.txt · Last modified: 2015/10/29 17:32 (external edit)